Montmartre

Visiter Paris Insolite

Visiter Montmartre n’est pas bien compliqué, a priori. Le quartier est petit, bien délimité et on a envie de dire que toutes les routes touristiques de Paris mènent à une balade à Montmartre.

Sautez dans le métro, descendez à Anvers et en quelques secondes de marche vous serez plongés dans l’univers de Montmartre. Seulement, visiter Montmartre peut s’avérer très rapide et frustrant si on ne passe que par les artères touristiques que sont la rue de Steinkerque, jusqu’à la place des Abbesses pour ensuite aller admirer le Sacré-Cœur et la vue qu’il offre sur Paris. Les moins avertis d’entre nous s’offusqueront même très certainement du fait qu’on ne puisse pas voir la Tour Eiffel, alors que ceux qui feront la visite de Montmartre préparés sauront qu’il ne suffit pas de faire dos au Sacré Cœur pour embrasser du regard la Tour Eiffel, mais passer par la petite rue alors à droite de la basilique : la Dame de Fer sait se faire pudique.Montmartre

La butte Montmartre, qui culmine à 130 mètres, est bien plus impressionnante que la Montagne Sainte Geneviève ( que vous verrez si vous faites une visite du Quartier Latin) et s’étend sur une superficie d’environ 60 hectares.
La butte Montmartre, qui culmine à 130 mètres, est bien plus impressionnante que la Montagne Sainte Geneviève (que vous verrez si vous faites une visite du Quartier Latin) et s’étend sur une superficie d’environ 60 hectares.
Montmartre n’a été intégrée à Paris qu’à la fin du 19e siècle, en 1860 quand les villages limitrophes ont étés annexés à la capitale par Napoléon III via son préfet Haussman. L’ancien village est alors devenu une partie du 18e arrondissement. Peu après, le quartier a été le théâtre de la montée de la Commune de Paris… bref ! C’est avec plaisir que je vous ferai une visite guidée de Montmartre, sous un angle historique si vous le souhaitez.

A la fin du XIXème siècle et au début du XXème, le quartier fut prisé par des artistes aussi connus que Renoir, Monet, Pissaro, Cézanne, Degas, Van Gogh, Picasso !

Aujourd’hui, après le passage de tous ces peintres de renom, ce quartier de Paris exceptionnel qu’est devenu Montmartre est encore empreint de toute son histoire, ancienne ou plus moderne mais est aussi devenue un barnum touristique. Sa place du Tertre reste coincée a du bon et du moins bon, l’église Saint-Pierre de Montmartre est une des plus anciennes de Paris (12ème siècle) et les peintres sont typiques de ce Paris bohème, mais certains caricaturistes demander après coup 80 euros pour des portraits à des touristes désabusés et la gastronomie alentour est loin d’être enchanteresse. Un guide vous aide à éviter les écueils afin de ne conserver que le meilleur. En redescendant on se perd dans les ruelles pavées, sur les traces d’Amélie Poulain, de George Sand avec en toile de fond la vigne et la guinguette. Des Communards à Dalida… et Michou et son cabaret qui fait le trait d’union entre Montmartre et Pigalle, le quartier a ceci d’unique qu’il est un mélange d’époques et de sous-cultures.

N’oublions pas Pigalle, ancien repère des truands de la capitale, où l’on trouve un grand nombre de sex-shops et de cabarets. Ce quartier se gentrifie à vitesse grand V et les bars à hôtesses ont laissé la place à des bars à cocktails en vue. Visiter Montmartre et finir par Pigalle est une excellente façon de poser la cerise sur le gâteau.

Je propose d’ailleurs des tours culinaires de Paris qui commencent au métro Pigalle, dans le 9e, si visiter Montmartre vous a creusé l’appétit.

Montmartre Rue.JPGOffrez vous de l’émerveillement en ne ratant rien des plus petits détails de l’architecture, de la vie de quartier ou de l’histoire lors de votre visite de Montmartre. De la même manière que vous m’écouterez, je serai à votre écoute pour tout type de requête particulière concernant notre visite guidée de Montmartre.

Si vous souhaitez visiter Montmartre lors de l’un de mes tours ou simplement pour plus d’information, n’hésitez pas à m’écrire et c’est avec plaisir que je vous répondrais.