Quartier Latin

Visite de Paris : Le quartier Latin

Parmi les endroits à visiter à Paris côté Rive Gauche, il y a le chic Saint-Germain des Prés, mais aussi le Quartier Latin. C’est là qu’on trouve les plus vieux monuments de Paris, ils datent de l’époque romaine.

En effet, les « parisii », le peuple qui vivait à Paris au 1er siècle avant Jésus Christ, étaient installés sur l’île de la Cité. Lorsque les Romains conquirent Paris en -52, ils développèrent la ville sur le flanc ouest de la montagne Sainte-Geneviève, ce qui deviendra le Quartier Latin.

Quartier Latin

Il apparaît donc tout naturel de penser au Quartier Latin quand on se demande que visiter à Paris.

Il serait dommage de simplement prendre une photo devant la fontaine Saint-Michel et subir une mauvaise expérience culinaire. Ce quartier appelé latin car les étudiants y suivaient leurs cours en latin, a beaucoup plus à nous offrir, à condition de s’éloigner de la Seine pour se diriger vers le Panthéon.

Le premier point de contact qu’ont les visiteurs de Paris avec le quartier Latin est malheureusement souvent la Place Saint Michel, avec sa Fontaine autour de laquelle beaucoup se donnent rendez-vous. Encadrée par les magasins Gibert Jeune, des magasins de souvenirs et des restaurants attrape-touristes qui se targuent de proposer des spécialités bien françaises de qualité souvent médiocre, la Place Saint Michel peut repousser et donner une mauvaise image de ce quartier pourtant magnifique en coulisses.

Ces ruelles parmi les plus belles et anciennes de Paris sont livrées à des restaurants touristiques dans lesquels aucun Parisien ne met jamais les pieds. La célébrissime librairie anglophone « Shakespeare et company » se trouve aussi dans le coin.

Pour échapper au drame des restaurants-à-touristes de Saint Michel, sachez que je propose des tours culinaires de Paris de Paris pour les plus gourmands d’entre vous. Il existe des trésors discrets que j’ai dénichés, même dans les rues les plus touristiques, comme chez Maï ou chez Lengué.

Il est parfois difficile de sortir des rues pleines de touristes et magasins de pacotilles-souvenirs pour trouver les monuments les plus chargés d’histoire de la capitale ou les cinémas indépendants concentrés en majorité dans ce quartier.

Des vestiges tels que les Arènes de Lutèce ou les thermes de Cluny vous emmèneront dans un véritable voyage dans le temps. En remontant la rue Saint-Jacques on suit l’artère principale du Paris romain, le Cardo Maximus, axe nord-sud, qui vous guidera tout naturellement de Notre Dame jusqu’au Panthéon en passant par l’université de la Sorbonne. Attention, ça grimpe un peu car vous êtes en train « d’escalader » la montagne Sainte-Geneviève, la sainte patronne de Paris. 040

Une fois en haut de la « montagne », vous admirerez d’un côté la tour Eiffel dont la vue s’offre à vous en arrière plan du jardin du Luxembourg et de l’autre l’imposant Panthéon dont la façade monumentale vous salue. Depuis peu, des bancs en bois ont été rajoutés sur l’esplanade, si bien que les badauds, étudiants, touristes prennent plaisir à se poser ici aux beaux jours. Avant de tomber sur le Jardin des Plantes et la grande Mosquée de Paris, je vous aurai fait découvrir le quartier Mouffetard si typique avec ses rues pavées et son atmosphère de petit village.

Si vous avez l’impression que certains coins vous rappellent le film « Midnight in Paris », c’est normal, beaucoup des scènes principales du film ont été tournées ici !

Ce que j’adore, c’est qu’il y a peu de trafic automobile dans ce quartier, il est idéal pour nous y promener à pied.

Mon objectif est de vous faire une une visite de Paris qui va au-delà de ce que le touriste lambda voit. Ne restez pas un touriste, devenez un Parisien le temps de votre visite de Paris.